les_naufrageurs

Le film LES NAUFRAGEURS réalisé, en 1959, par Charles Brabant, d'après un roman de Gwenn Aël Bolloré -qui en était aussi le producteur et le scénariste-, sera diffusé sur la chaîne Ciné + Classique, demain, mardi 19 septembre, à 18 h 55; vendredi 22 septembre à 11 h 55 et mardi 26 septembre à 3 h 40.

 

Dans les rôles principaux: Henri Vidal, Charles Vanel et Renée Cosima (mère d'Anne Bolloré-Laborde, administratrice de l'association des amis du Musée de la pêche).


Le pitch du long-métrage de 92 minutes: En 1852, la famine sévit sur une île désolée, située dans le pays bigouden. Certains habitants exhaltés tiennent pour responsable la jeune Moïra (incarnée par l'actrice Renée Cosima), considérée comme une sorcière. Le vieux Marnez (Charles Vanel), chef de l'île, s'efforce de rétablir le calme.

 

Le film avait fait à l'époque plus de 550.000 entrées dans les salles obscures. Les critiques furent  bonnes. Pour l'historien Jean Tulard, Les Naufrageurs est un "film bien fait, qui ne manque pas d'authenticité grâce à de splendides décors naturels".  

 


"A titre de curiosité", souligne Anne Bolloré-Laborde, "ce sont le capitaine Raymond Javry, père de notre adhérente Roselyne et mon père Gwen Aël Bolloré qui ont drossé réellement un thonier sur les cailloux pour les besoins du film. C'est ce qu'on appelle la licence artistique".